Les ventes de véhicules automobiles ont rebondi le mois dernier pour établir un record en novembre, signale l’économiste en chef et spécialiste de l’industrie à la Banque Scotia, Carlos Gomes.

Les ventes globales de l’industrie n’étaient pas disponibles au moment de rédiger son rapport mensuel, mais les données préliminaires tendent vers une légère avance par rapport à l’an dernier. Il suggère que le total annualisé aurait grimpé à 2 millions d’unités durant le 11e mois.

Ces progrès sont attribuables à un regain de popularité pour les camions légers américains, particulièrement les grands VUS et les camionnettes de taille moyenne. Toutefois, la plupart des marques importées ont aussi connu des hausses à deux chiffres de leurs volumes, ce qui laisse croire que la faiblesse des mois derniers a probablement été surestimée.

Malgré cela, l’économiste prévoit que les ventes de véhicules de tourisme amorceront l’année 2017 à la baisse, puisque les constructeurs ont augmenté les prix en raison de la faiblesse du dollar canadien.